dimanche 23 avril 2017

Arrêtez de dire que ces tueurs islamophiles sont français !


Par Lucien SA Oulahbib 
Arrêtez de dire que ces tueurs islamophiles sont français ! Ce n'est pas vrai à moins d'admettre qu'il suffit de l'être sur le papier. Cette vision juridique n'est pas le tout du politique qui consiste plutôt à être ensemble à faire sentir voir en commun au lieu de juste cohabiter sans rien partager sinon les droits jamais les devoirs, jamais les souvenirs, les comportements, les héros.
La césure est là. Entre ceux qui considèrent que l'identité n'est qu'une alliance éphémère, une existence jetée ici plutôt que là et ceux qui veulent incarner ce qu'ils sont et font dans leur pays chéri.
C'est au fond ce que voulait chanter Enrico Macias, mais cela lui a été refusé, et pourtant personne en France s'est levé parmi les antiracistes etc pour le défendre puisqu'il était accusé de sionisme (on lui demandait de renoncer à Israël cette part de France aussi) donc

dimanche 9 avril 2017

En fait de Géopolitique, comment dire mieux actuellement !

État du monde: qui peut pallier la faillite onusienne?

Par Lucien SA Oulahbib 
Il est aisé de se gausser de Trump voire de le vilipender vertement parce qu'il ne ferait au fond que jeter de l'huile sur le feu par son intervention sur une base syrienne soupçonnée d'avoir abrité des avions porteurs de bombes chimiques ; sauf que cette vieille critique de "l'huile sur le feu" qui en fait tend à faire croire que ce geste seul aurait créé le feu laisse supposer également que sans aucune action américaine, le monde irait bien mieux en général, le Proche Orient en général, le Venezuela en particulier.
En gros la poussée de fièvre de l'islam en crise (depuis des lustres) serait un produit occidental, voire américano-sioniste ; idem pour Maduros qui voit la patte américaine au coeur d'un Venezuela pourtant aujourd'hui en perdition ; où l'on voit alors là comment les narratifs d'extrême gauche et d'extrême droite se retrouvent, ce qui est leur droit, sauf que leur argumentation reste fausse : l'offensive islamophile actuelle n'a rien à voir avec l'Occident, ni même avec Israël, sinon le seul fait que leur présence en effet dérange. Quant à la hausse actuelle de l'antisémitisme, l'origine de ce dernier ne provient pas de la réémergence d'Israël, il était là bien avant dans le monde, y compris dans les textes islamophiles, (Bensoussan l'a rappelé et il a été traîné en justice, et, acquitté, la puissance publique a fait appel !)
Il faut en fait aujourd'hui renverser cette analyse archi-fausse produite encore à

samedi 8 avril 2017

L’attentat en Suède: un exemple de l’incompréhension bobophile


Par Lucien SA Oulahbib 
Et pourtant ! Les autorités suédoises ont tout fait pour être reconnues comme étant islamophiles jusqu'à reconnaître avant la lettre et en premier en Europe le futur État palestinien tout en ne cessant pas de dénoncer à de nombreuses reprises Israël via la ministre des affaires étrangères dernièrement.
Et pourtant! Nul ne peut dire que la Suède serait responsable d'un "crime contre l'Humanité" selon le mot de Macron ou d'inégalités insupportables poussant les exclus à utiliser ainsi du camion à écraser comme le prétend toute cette gauche prétentieuse et ignare qui s'apprête à voter Mélenchon.
Non. Il n'y a pas de passé "colonial" suédois, il n'y a pas de "politique étrangère hostile au monde musulman", il n'y a pas de bombardement "illégal" contre le gentil Assad et bien évidemment pas de soutien à l'actuelle action du méchant Trump.
Au contraire, les autorités suédoises se sont empressées de s'affubler de voile lors de leur visite en Iran montrant que le féminisme mène à tout y compris dans l'acceptation discriminante de la conception islamique de la femme qui se vérifie en Suède par le taux élevé de viols. Et cela ne date pas d'hier (mais les explications sont évidemment évasives comme elles le furent en Allemagne un 31 décembre).
Mais alors ? Comment se fait-il ? "On" (les mélenchonistes et consorts) parlent

dimanche 26 mars 2017

La transition idéologique

Par Lucien SA Oulahbib
Il y a bien sûr ce syllogisme en forme de sentence maudite formule de magie noire celle d'Alain avançant que "si l'on dit que l'on n'est ni de gauche ni de droite c'est que l'on est de droite même si l'on se dit du centre..."; sauf que ceux qui le disent sont généralement radicaux au sens extrémistes du terme et finissent totalitaires tandis que l'expression elle-même est un syllogisme dont la majeure n'est guère concluante puisqu'elle indique d'emblée que l'on ne peut être que de gauche c'est-à-dire le Progrès pour Alain ou que de droite c'est-à-dire le Conservatisme, l'immobilisme etc…
Or, l'idée même de Progrès s'est perdue dans les limbes du productivisme, du jacobinisme paternaliste amplifiant le monarchisme jusqu'aux confins des colonies et de l'effondrement du bonapartisme (Napoléon III compris) puis de la 3ème République à Vichy tandis que le Conservatisme s'est répandu également à gauche en rigidifiant des acquis en dû ad vitam aeternam, à la façon de l'octroi autrefois des charges royales, tandis que, idem, le Conservatisme lui-même ne sait pas encore remis de sa défaite de 1789 mais aussi de son échec en Algérie lorsqu'il a prétendu "comprendre" ce que faire nation veut dire.
Aussi nous voilà bien devant un dilemme : si nation veut dire peuple et si peuple

vendredi 24 mars 2017

Israel must go on the offensive


At the moment where Arab nationalism is dead, it is dying, shredded, by the claws of its twin brother, the fifty shades of Islam, (Pakistan, Afghanistan, North Korea, expansionist policy of China) and also in South America (Venezuela, Brazil, Mexico ...) of what? To have built a democracy certainly imperfect more like any democracy thus infinitely perfectible? … 

All campaigns of denigration, such as the iniquitous boycott of all Israeli products in reality, must not only condemn it, but must also become a force for proposals by setting up a whole world A series of projects ranging from the organization of world debates on the real history of the birth of Israel (hidden, for example, in school books, which fuels animosity, for example, in France in the United States in the UK) Construction of various bridges between peoples as the idea of ​​a global harmonization of social and cultural economic developments through a reform of the World Bank of the WTO and of UNESCO which would constitute a global financing mode Real development of All countries currently in difficulty, a development which Israel is already accomplishing in practice, but in a way that is far too discreet. 

It would be incredible, for example, to mobilize Feelings and not only by coercion, GAFA and all the world 's foundations to gather sufficient financial and technological resources capable of meeting such a multifaceted challenge that of World Peace. It would be for Israel to put forward the " The idea that the image of all the world economic powers is increasingly at stake in the eyes of the people who always have in mind how Israel has been in the desert and despite the hostility grow tomatoes and other citrus fruits.Israel Must be at the head of such a global process, since the United Nations is no more than the shadow of itself, the European Union is paralyzed, France is increasingly torn by its factions, As well as the United Kingdom, Germany, the Netherlands, Belgium, Spain, Italy, Turkey, Russia, Poland, Hungary and China. Israel may be small, but has not founded this idea of ​​universality, already with the single god, then with the idea of ​​Law that founds the state as the bodies and weapons of the peoples? 

 Has not Israel been at the initiative of resetting history showing to the face of the world that a people believes in it never dies? ... The best way to fight the boycott campaign against him and undermine at the same time the democratic societies but also to counter the Iranian threat and to counter the Wahhabi efforts is to prohibit any possibility of peace for the brave. The offensive, a multifaceted offensive policy, economic social and cultural policy, all at the global and local level (inviting the most hostile parties to debate) until why not have as ideal to remake of the Near East a haven Of peace, Paradise found, to make the Temple Mount a garden for all the children of the world … 

 Lucien SA Oulahbib 24/3/2017

Israël doit passer à l’offensive

Par  Lucien SA Oulahbib 
À l'heure où le nationalisme arabe est mort, se meurt, déchiqueté, par les griffes de son frère jumeau, les cinquante nuances d'islam, à l'heure où la crise sociale économique et culturelle s'aggrave en Afrique (du

jeudi 23 mars 2017

JUSTICE SAUVAGE Par Marc Suivre

-
C’est un fait acquis, le candidat de la droite et du centre a un rapport un peu spécial avec l’argent. Pour autant, le feuilletonnage de ses turpitudes (supposées à ce stade) laisse un goût bien particulier dans la bouche des électeurs qui, pour être des veaux selon une expression gaulliste consacrée, n’en sont pas pour autant dupes au point d’avaler les manipulations les plus grossières dont les gave une presse asservie. Les forces à l’œuvre derrière la grosse manip’ Fillon sont intéressantes à analyser et les perspectives que celle-ci laisse entrevoir, bien sombres.
Une grosse ficelle bien rose
16938676_1348835581871478_4722466829139291982_nDans un pays où la « défense du pluralisme » consiste, pour les journalistes, à faire la chasse au sein de leur corporation, à tout ce qui n’est pas de gôôche, on ne s’étonne plus du parti pris avec lequel les médias nous rendent compte des multiples rebondissements dans les affaires qui touchent les hommes politiques, particulièrement quand ces derniers sont de droite. Il suffit à se remémorer, pour les plus anciens d’entre nous, la mansuétude de ces mêmes donneurs de leçons, avec François Mitterrand, pour se dire qu’à côté de pareil étalon, « l’affaire » François Fillon fait figure de vulgaire adultère d’un greffier de province.
17265186_786553578176948_881870495216100624_n
Cela étant posé, force est de constater que le rubricage hebdomadaire des prévarications du candidat de la droite et du centre par un Canard qui n’a jamais aussi bien mérité son qualificatif, ne poursuit qu’un objectif : l’élimination de toute possibilité d’alternance. Le « phénomène Macron » que cette agitprop’ met en avant n’est, en effet, rien d’autre qu’un ripolinage des

Attentats islamophiles: la pollution idéologique

Par Lucien SA Oulahbib
L'attentat à Londres n'échappe pas à cette règle d'airain désormais: Scotland Yard souligne que son articulation avec le "terrorisme international islamiste" s'avère être une hypothèse et piste privilégiées" (Defence Secretary confirms it is believed to be Islamist-related ) mais hésite ensuite à le caractériser ainsi : " notre conviction est toujours que l'homme a agi seul et s'est inspiré du terrorisme international", a indiqué Mark Rowley, le chef de l'anti-terrorisme de Scotland Yard. " selon BFMTV ; ce qui se perçoit sur beaucoup de médias français où si la piste "islamiste" est indiqué, mais du bout du stylo, puisqu'il sera plutôt question de privilégier l'idée de "terroriste isolé", voire de "terrorisme low cost"…en attendant l'analyse psychiatrique habituel sur les « déséquilibres" pour une grande part liés à la "discrimination" supposée alors que nombre d'autres nationalités, asiatiques, africaines, sud-américaines, venant d'Europe centrale et vivant une misère sociale bien plus poignante n'ont pas ce genre de réaction offensive.
Pourtant, cachez ce sein que je ne saurais voir, alors qu'il conviendrait mieux de